7 étapes pour fidéliser tes clients en tant que coach ou thérapeute

par | Mar 25, 2022 | Faire fleurir son activité | 0 commentaires

Fidéliser tes clients devrait faire partie de tes priorités en tant qu’entrepreneur. Bien évidemment, le cœur de ton activité de thérapeute, de formateur ou de coach passe avant tout. Mais quand tu revêts ta casquette de CEO, de patron de ton business, la fidélisation devient alors très importante. On va voir pourquoi, mais surtout comment fidéliser tes clients.

Pourquoi prendre le temps de fidéliser tes clients ?

Fidéliser tes clients est une démarche qui te fait gagner du temps et de l’argent ! En effet, ça coûte entre 3 et 6 fois moins cher de faire revenir un acheteur que d’en trouver un nouveau. Qu’est-ce qui se cache derrière ces coûts ? Le temps passé à communiquer, l’investissement personnel et financier que tu y as mis (comme payer un prestataire pour faire ton site web par exemple), etc. Si on fait le point, entretenir la relation avec un client est moins onéreux et déploie moins d’effort que de créer une nouvelle connexion avec un prospect.

Comment et pourquoi fidéliser tes clients

La fidélisation, c’est quoi ?

La fidélisation, c’est de continuer à instaurer et à soigner un lien avec ton client. Grâce à cette relation de confiance qui se tisse et grandit, ce dernier :

  • revient et faire grandir ton chiffre d’affaires,
  • te recommande directement (avec le bouche-à-oreille) ou indirectement (en laissant un avis sur ta page Google par exemple),
  • devient même parfois un vrai ambassadeur de ton activité, de ton entreprise ou de ta marque en vantant tes mérites publiquement, typiquement sur les réseaux sociaux.

A ce stade, il a atteint le dernier palier de ton tunnel de vente, de ce parcours où il est passé d’inconnu à prospect, puis client. On peut dire alors que la fidélisation est complète. Mais attention, elle s’entretient aussi !

7 étapes pour fidéliser ta clientèle

Tu n’as aucune idée sur la façon de t’y prendre ? Pas d’inquiétude, on va y aller par petit pas. Tu peux appliquer ces différentes étapes au fur et à mesure ou revoir toute ta stratégie d’un coup sur ce modèle, comme tu préfères !

#1 Apporte de la valeur

La première étape pour qu’un prospect ou qu’un client revienne est de lui apporter un vrai plus dans sa vie. Et cela passe par deux piliers principaux :

  • Un contenu gratuit de grande qualité sur tes réseaux sociaux, ton blog, ta newsletter, mais aussi par le biais de freebies, d’événements digitaux (comme une masterclass), etc.
  • Ta pratique et tes compétences sous la forme d’une prestation payante. Pour ce point, il faut alors que tu sois attentif.ve à te renouveler, te former et faire de la veille régulièrement.

#2 Démarque-toi

Si tu te fonds dans la masse, ton client risque de te perdre de vue ou d’avoir plus d’attirance pour la concurrence. Et alors, ciao les recommandations ! Il est important que tu sortes du lot

Pas besoin d’envoyer des paillettes et de devenir artificiel.le pour plaire : sois authentique, sois vrai.e et ce sera déjà très bien. Les outils pour t’aider dans cette démarche : une identité visuelle cohérente, et du temps pour être présent sur les réseaux sociaux ou dans un cercle plus local.

#3 Facilite la vie de ton client

Il faut vraiment t’appeler au téléphone pour prendre un rendez-vous ? Rien que cette étape est parfois une épreuve pour beaucoup de personnes. Pour faire revenir ton client, il est important de lui simplifier le parcours jusqu’à toi. Propose la prise de rendez-vous en ligne, le paiement en ligne avec édition automatique de factures, ou encore le rappel automatisé par sms avant un rendez-vous. Cette stratégie te fera aussi gagner du temps à toi !

#4 Prends en compte les besoins de ton client

Voir ton offre évoluer selon les besoins réels de tes clients, c’est la preuve que tu es à leur écoute. Et cela permet d’autant plus de les fidéliser. Pour se faire, tu dois connaître ton persona, ton client-idéal sur le bout des doigts : fais une étude sur sa situation personnelle et professionnelle, ses habitudes, ses besoins concernant ton secteur, sa façon de s’informer ou de s’exprimer, etc. En utilisant par la suite des techniques de copywriting, tu pourras lui montrer et lui prouver que ta pratique, ton offre est vraiment faite pour lui à cet instant T. 

Les 7 étapes pour fidéliser ses clients

#5 Offre une expérience unique et personnalisée

Parfois, de petites attentions peuvent réellement faire la différence, à chaque étape : un e-mail personnalisé avec le prénom, une enquête pour savoir si ça s’est bien passé, etc. Même au moment de ta pratique, sois à l’écoute et n’hésite pas à demander régulièrement à ton client ce qu’il en pense, ce qu’il espérait et ce qu’il aimerait. Créer une expérience formidable et mémorable passe par un onboarding personnalisé. L’onboarding, c’est la manière par laquelle tu embarques ton client dans ton aventure pour la réalisation d’une prestation.

#6 Créer du lien

Entre deux appels à tes services, le client a besoin de garder le lien avec toi pour être fidélisé. Tu as plein de solutions qui s’offrent à toi :

  • une newsletter régulière,
  • créer une communauté et de l’engagement sur tes réseaux sociaux,
  • donner des infos et ton actualité régulièrement sur ton réseau social principal et/ou sur ton site,
  • être visible localement si tu as une activité en présentiel (démonstration, flyers),
  • faire des promotions, des offres, des packs,
  • instaurer un programme de fidélité.

#7 Un service client aux petits oignons

Répondre aux interrogations, être réactif face aux commentaires (positifs et négatifs), régler les petits soucis et les réclamations rapidement… Avant, pendant ou après ta prestation, il est important de rester pro et dispo pour tes clients. Cet accompagnement fait également partie de ton activité, et ce n’est pas accessoire ! Le service client est même indispensable pour fidéliser à long terme.

Tu veux un scoop ? Tout ça fait partie du customer care : l’ensemble des actions proactives pour prendre soin et fidéliser ton client. Ce n’est pas compliqué à mettre en place, tu as tout à fait les capacités, avec un peu de temps et d’apprentissage. Si tu veux, on peut en discuter ensemble.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.