Comment et pourquoi optimiser les images sur son site internet ?

par | Mai 30, 2022 | La cabane à outils | 0 commentaires

Que ce soit ton blog ou les pages fixes de ton site internet, on est bien d’accord que tu as sûrement ajouté des images et des éléments visuels pour faire vivre ton contenu. Illustrations ou photos, ces éléments sont indispensables pour garantir une bonne expérience à ton utilisateur. Mais ça peut aussi plomber ton site web. Je t’explique pourquoi et comment éviter cela.

Optimiser les images pour ton expérience utilisateur

Une image bien choisie, c’est un élément constitutif de ta page. Elle sert de respiration entre deux paragraphes de texte ou apporte une vraie information (dans le cadre d’un avant/après ou d’une infographie par exemple). Mais pour cela, il faut veiller à bien la choisir et à l’intégrer correctement à ton site.

optimiser ses images

Bien choisir ton image

Ton image doit avoir un rapport (parfois indirect, voire ironique) avec ton contenu. Idéalement, elle est compréhensible, même si on ne lit pas ce qui l’entoure. Au besoin, tu peux lui adjoindre une légende ou un titre incrusté directement dessus (merci Canva !)

N’hésite pas à insérer environ une image tous les 300 mots. Certaines enquêtes montrent même que les blogueurs ajoutant + de 10 images à leurs articles sont ceux qui ont le plus de succès. À défaut, tu peux prendre le temps d’ajouter des éléments graphiques sur tes pages importantes : blocs, encadrés, etc.

La taille de l’image

Une image attire l’œil et rend ta page plus attractive et attrayante, mais seulement si tu l’intègres correctement au site. Si ton image est mal dimensionnée = elle risque de prendre une place disproportionnée sur smartphone ou ordinateur portable. Il faut alors scroller plusieurs fois pour accéder au reste de ton contenu. 

Autant te dire que ton lecteur doit être très motivé. Son temps d’attention étant très réduit sur le web, je te conseille grandement d’être très vigilant.e sur ce point. Vérifie que ton site est bien responsive et s’affiche convenablement sur tous les supports.

Le poids de l’image

Si ton image est trop lourde, ta page va mettre un temps fou à s’afficher. Et ça, ça ne pardonne pas. Plus de 3 secondes de téléchargement et c’est 40 % de ton audience qui s’en va. Bref, ton taux de rebond explose. Google propose un petit outil gratuit et facile d’utilisation pour savoir si ton site est concerné. Fais le test ! 

Mais alors, comment savoir quelle qualité d’image employée pour qu’elle apparaisse convenablement (non pixelisée) sans causer de tort à ton site ? Garde à l’esprit que de simples images d’illustration seront très bien en format JPEG. Tu peux les alléger en utilisant des compresseurs comme Tinyjpg.com. Pour des logos, on peut conserver le format PNG. Si tu as un graphiste web, pose-lui la question. Il sera le plus à même de te répondre en ce qui concerne tes images sur ton site.

Optimiser les images pour ton référencement

Ton image, ce n’est pas que ton image… Si, si, je t’assure ! Elle est composée d’autres données et certaines vont compter pour ton référencement et l’accessibilité de ton site.

Le nom du fichier pour commencer. Opte pour une succession de mots (3 à 5), séparés par des traits d’union. Intègre le mot-clé principal de ta page.

Ensuite, la balise alt ou le texte alternatif. C’est cette petite phrase descriptive (150 caractères maximum) qui permet à des outils spécifiques, pour les personnes malvoyantes par exemple, de “lire” ton image. C’est aussi ce qu’utilisent les moteurs de recherches pour affiner leurs résultats. Car, oui, pour l’instant Google et consorts n’ont pas de reconnaissance d’images assez abouties pour cela. 

Où trouver des images ?

Je conseille souvent d’embellir les pages fixes de ton site web avec des images qui t’appartiennent. Une séance avec un photographe suffira ! Si tu préfères ne pas te montrer, tu peux opter pour l’illustration et le character design.

Mais il faut bien agrémenter aussi les articles de blog – ou on n’a tout simplement pas tous le budget pour un shooting pro. Dans ce cas-là, tu peux trouver des images libres de droit et gratuites sur des bases de données dédiées. Voici mes sites préférés :

Tu as maintenant toutes les clés en main pour choisir et optimiser les images de son site internet. C’est un petit travail supplémentaire en plus de la création de tes textes, c’est certain. Mais cette démarche doit faire pleinement partie de ta stratégie de contenu. Au Petit Pois des Mots, je la propose toujours (en option ou directement dans mes packs) !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.