Quel titre donner à tes articles de blog ?

par | Avr 27, 2022 | Faire fleurir son activité, La cabane à outils | 0 commentaires

Tu t’es enfin décidé à pondre un article (bravo, je passe par là aussi, et je sais que ça demande du temps et de la motivation !). Mais au moment de l’intégrer à ton site, tu as un doute. Est-ce que mon titre est assez accrocheur ? Est-ce qu’il est “irrésistible” ? Je te donne mes conseils de rédactrice web dans cet article express !

La différence entre le Title et le titre H1

Le Title est une méta-donnée : il s’agit d’une info pour Google (pour les moteurs de recherche en général). C’est le titre qui sera affiché sur la page des résultats de recherche. 

Voici le Title de ce site sur Google, en bleu.

Tu peux tout à fait choisir un Title différent de ton titre originel !

Dans ce cas, retiens que ton Title doit :

  • donner vraiment envie de cliquer dessus,
  • mais sans mentir et promettre la lune (on appelle ça du clickbait),
  • ne pas dépasser 60 caractères (et tu peux même viser moins à cause des smartphones)
  • et contenir le mot-clé principal de ton article.

Quant au titre qui figurera en haut de ta page, vérifie qu’il est en “H1”. C’est la balise HTML qui indiquera à Google que ce paragraphe est bien le titre principal de ton article. H2 correspond au titre de partie, H3 au titre de sous-partie, etc.

Trouve un titre qui attire tes lecteurs

Il faut qu’il donne envie de cliquer dessus, ton titre. Il doit être alléchant ! Quand le lecteur le lit, il sait de quel sujet tu vas parler dans ton article, quelles solutions tu vas lui apporter, avec quel angle tu vas traiter cette thématique.

Ton titre répond à une problématique, un besoin, un questionnement. 

Tu peux tout à fait utiliser le format de l’interrogation (exemple : “Pourquoi y a-t-il 24 heures dans une journée ?”), mais sans en abuser. Sinon, Google risque d’utiliser la méthode du scraping et de citer ton article directement sur la page de résultats. Les gens n’iront alors pas sur ton site, ils n’en auraient plus besoin… et autant te dire qu’on préfère éviter cette situation !

Un exemple de scraping sur Google

Que ce soit Title ou titre, il faut avant tout que le sujet de ton article soit intéressant pour ta cible. Pour cela, tu dois la connaître sur le bout des doigts et savoir quels sujets vont retenir son attention sur internet, sur quelles thématiques ton client idéal va se poser des questions. C’est toute une réflexion sur ton persona que tu dois mener. 

Un titre qui donne envie de lire la suite

Ton titre doit séduire. 

  • Fais une promesse ! “Apprenez à dessiner en deux heures seulement”
  • Joue sur la surprise et la curiosité. “S’endormir en 3 minutes ? C’est possible avec cette méthode”
  • Apprends-nous quelque chose. “Voici pourquoi vous pleurez en épluchant des oignons”
  • Attise la corde sensible de ton lectorat. “Je ne vais pas réussir à m’en remettre… ”
  • Insère des chiffres, propose des listes ou des étapes, c’est très efficace. “8 méthodes pour des plantes vertes en forme”, “10 choses à savoir sur les labradors avant d’en adopter un”, etc.
  • Interroge ton lecteur, comme pour un quiz. “À votre avis, pourquoi les prises électriques ne sont pas les mêmes dans tous les pays ?”

Tu n’arrives à rendre tes titres accrocheurs ? Dans ce cas, reste descriptif et honnête. Simple, mais efficace.

Sois lisible et structuré avec tes titres !

Il n’y a pas que le titre principal dans la vie ! Un lecteur sur internet va avant tout parcourir ton article (et non pas vraiment le lire de bout en bout). Les titres et les mots en gras, voici ce qui va constituer ses principaux éléments de lecture.

Ton texte doit donc absolument être clairement structuré et lisible. Tes intertitres méritent autant d’attention de ta part que le titre principal, lors de la rédaction de ton article. C’est utile pour ton visiteur, comme pour les algorithmes des moteurs de recherche. 

Quelques points pour te guider :

  • Bien utiliser les balises H1, H2, H3… (Pas de H3 tout seul entre deux H2, on ne passe pas de H2 à H4 sans H3 au milieu, etc.)
  • Avoir des titres qui expriment clairement ce qu’on va trouver dans la partie, le paragraphe.
  • Respecter une structure en pyramide inversée : les infos principales en premier, le détail en dernier.
  • Si ton article comporte des étapes, une liste : numéroter chaque H2.
  • Inclure régulièrement ton mot-clé principal, ou des mots-clés secondaires dans tes intertitres, de façon pertinente et naturelle.
  • Bien aérer ton texte et choisir un style/une police lisible pour tes titres.
  • On évite de dépasser les 70/75 caractères, sinon ça commence vraiment à faire trop long !
  • Un sommaire en début d’article (comme ici) permet de mieux se repérer.

Cet article était court, rapide, mais intense ! J’espère que tu as pu repérer quelques infos qui te seront utiles pour trouver tes prochains titres. Tu hésites entre deux formulations pour ton prochain texte ? Mets-les moins en commentaire et je te dirai ce que j’en pense.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.